Ma Boutique de Course: Le Coureur Nordique

Une affaire de famille

Ouvrir votre propre boutique de course à pied peut parfois ressembler à fonder une nouvelle famille. Vous trouvez le bon partenaire qui partage vos idéaux et vos ambitions, et un endroit où vous pouvez vous intégrer et faire partie de la communauté. Ensuite, vous vous entourez d’autant de soutien que vous pouvez trouver, et sautez dans les défis et l’incertitude avec les deux pieds, avec une bonne dose d’amour.

En monter une est déjà assez intimidant, mais lorsque Jolyane Bérubé et Jimmy Gobeil, copropriétaires du Coureur Nordique, se sont lancés sur deux pistes en même temps, ils ont trouvé la stabilité dans l’équilibre entre les deux, et cela a non seulement fait du bien aux affaires, mais aussi au bien de la vie.

Jolyane, pour sa part, connaît de première main les avantages d’une famille qui la soutient. Ayant grandi à Senneterre dans le nord du Québec, elle a toujours été encouragée à poursuivre sa passion pour le sport. Cependant, ce n’est qu’à l’université qu’elle est tombée amoureuse de la course à pied, en partie grâce à une rencontre.

Jimmy Gobeil a toujours eu une profonde passion pour la course à pied. Étoile de l’athlétisme à l’école secondaire à l’extérieur de Rimouski, il a été recruté par l’Université de Sherbrooke dont l’équipe d’athlétisme Ver et Or était à l’époque la meilleure au pays. Il admet qu’il n’était pas très intéressé par le côté livresque des choses, mais c’était une chance pour lui de courir à un niveau élite et il a sauté sur l’occasion, devenant finalement champion provincial en cross-country en 2001.

Jimmy et Jolyane se sont rencontrés à l’une de ces courses de cross-country et allaient fonder leur famille peu après avoir obtenu leur diplôme universitaire. Jolyane travaillait comme kinésiologue et serveur, et Jimmy travaillait dans un magasin de course à pied à Sherbrooke où ils ont acheté leur première maison. Au moment de la naissance de leur deuxième enfant, Jimmy a commencé à vouloir tirer davantage de l’atelier de course à pied où il aimait travailler. Et même si ce propriétaire n’était pas prêt à offrir cette opportunité, il a été le premier à encourager le couple à faire cavalier seul. « Un jour, il nous a dit que nous devrions ouvrir notre propre magasin! » se souvient Jolyane. « Ça va marcher et vous avez tout ce dont vous avez besoin pour réussir. »

C’est exactement ce qu’ils ont fait. Pendant deux ans, Jolyane et Jimmy ont cherché partout l’endroit parfait avant de le trouver sur le chemin Sainte-Foy. C’est ici, dans le quartier Montcalm de Québec, qu’ils ont ouvert les portes du Coureur Nordique en mars 2009. Cela n’a pas été aussi simple que ça. « Nous avons dû complètement changer de vie et déménager, trouver une garderie pour les enfants », explique Jolyane. « Mais le plus grand défi, c’était peut-être nous-mêmes. Un jour, on se sentait bien, on pouvait le faire, et le lendemain, on pouvait avoir un peu peur. Allions-nous tout perdre sur ce projet? C’était un gros risque. »

Un pari qui a porté ses fruits pour leur propre famille, et la famille élargie qu’ils ont fait grandir au sein du magasin et de la communauté en général. « Nous avons grandi assez rapidement au cours des cinq premières années, » raconte Jolyane. « Nous avons démarré un club de course libre dès le début qui rassemble encore une centaine de coureurs par semaine au printemps et en été. » Vous pouvez ajouter à cela un club de marche, un club de cross-country, et maintenant un club de course sur sentier, qui contribuent tous à prêcher leur philosophie selon laquelle la course est pour tout le monde.

« Depuis le début, » explique Jolyane, « nous avons toujours mis l’accent sur le service à la clientèle. Du débutant au coureur expérimenté, nous essayons de les motiver dans leur entraînement et dans leur manière de prendre soin de leur santé. On s’assure qu’ils restent fiers d’eux et qu’ils continuent à courir pendant des années. »

Vous n’avez même pas besoin d’être un coureur pour être séduit par leur belle passion. « Nous offrons des conférences à diverses entreprises de la ville, où nous discutons de la façon de commencer à courir, et comment s’entraîner pour pouvoir courir pour le reste de votre vie. » Vous trouverez Le Coureur Nordique et son équipe dévouée d’ambassadeurs qui commanditent des événements comme le Tour du Cap Tourmente, une belle course pour tous les âges dans la campagne québécoise. Ils appuient également des organismes de bienfaisance comme Motivaction Jeunesse et Maison Dauphine, qui font la promotion d’un avenir meilleur pour les jeunes grâce à une vie saine.

Et tout cela pendant que Jolyane et Jimmy élèvent une famille de quatre enfants, dont l’un pourrait même vous rendre visite au magasin. « Notre deuxième plus âgé vient lors des samedis occupés et assure le rôle d’hôte d’accueil. Il s’assure que chaque client est vu par un membre du personnel disponible. Il n’est pas timide! Quand les parents amènent leurs enfants pour des chaussures, il prend l’initiative et vend des chaussures de course aux enfants! »

« Ils contribuent à maintenir un équilibre dans notre vie et dans nos affaires », livre Jolyane à propos de sa famille. « Nous pourrions toujours en faire plus à l’atelier, mais nous savons que nous devons rentrer à la maison tous les jours à 17 heures. Et ils nous voient prendre le temps de courir et de rester actifs. Nous leur enseignons que nous devons prendre soin de notre santé nous-mêmes, que personne ne le fera pour nous. »

A la maison ou au travail, il est clair que la mission de Jolyane et de Jimmy reste la même : « Motiver tout le monde à être actif. »

C’est l’affaire familiale.

×
×