My Run Shop: Boutique Courir

The Only Way is Up

Veuillez noter que la version française est ci-dessous.

Towering above the city of Montreal, is its namesake, the mighty Mount Royal. Well known to runners here, its peak rewards climbers with a breathtaking 360-degree view of city made all the more beautiful with each change of the season.

Just a six minute jog away from its base sits Boutique Courir on Rue Saint-Denis. Its proximity is perhaps one reason why owners Gilles Labre and Daniel Beaupré have always looked up in growing their business and the sport of running in Montreal.

Gilles and Daniel met, quite literally, on the track when their respective track clubs merged in Longueil on the south shore of the St. Lawrence. “One day after a training session,” Daniel recalls, “we got to talking and Gilles told me he wanted to open a run shop in Montreal.” Having worked in department stores in his teens, Daniel easily recognized an opportunity. “I immediately told him, I’m your man. And we partnered to open the store in September 1989.”

What began as one-story empty space when they took it over has grown up, floor by floor, into a massive four-story, one-stop shop for runners. While the retail part of the business occupies the first three floors, there’s something quite unique happening on the top floor.

Up there, Boutique Courir has made a space for a sports health centre. Here, runners are able to benefit from all types of sports therapy, from sports nutritionists to massage therapy – and in the near future, acupuncture – all without leaving the building. “The idea came from wanting to give customers an easy connection to the specialist they might need to improve their running life.”

It’s a natural extension from the team they keep on the shop floor, all runners themselves, helping people find their perfect fit. “Our team comes from all different running backgrounds,” Daniel says. “Trail running, marathons, even triathlons. So when they suggest certain shoes or equipment, our customers can trust they are getting the very best for their needs.”

In the almost 30 years that Boutique Courir has been around, Daniel has seen the run community in Montreal grow. After the Olympics in ’76, running in Montreal was mostly competitive. “We loved the stopwatch,” Daniel laughs. Now he sees people taking part for the fun of it, and because it's an activity that has just as many mental benefits as it does physical. “You know when you get stuck on your crossword, you can go out for a run, and when you get back you have the answer!”

If it’s true that running makes you smarter, it’s no more evident than in the recipients of FIDA, a program of support for outstanding student athletes to which Boutique Courir is proud to contribute. Through this support and more – like the team of athletes Boutique Courir sponsors to races as far away as Vermont – the store is helping to grow the sport of running by starting where it begins – the youth. “Watching them grow is our principal goal,” Daniel says.

Thanks to Daniel and Gilles and the whole team at Boutique Courir, the future of running in Montreal is brighter than ever. The only way is up.


Surplombant la ville de Montréal se dresse son homonyme, le majestueux Mont-Royal. Bien connu des coureurs, son sommet récompense les grimpeurs d’une vue imprenable à 360 degrés sur la ville, rendue d’autant plus belle par chaque changement de saison.

La Boutique Courir, rue Saint-Denis, se trouve à six minutes à pied de sa base. Sa proximité est peut-être l’une des raisons pour lesquelles les propriétaires, Gilles Labre et Daniel Beaupré, ont toujours visé haut en cherchant à développer leur entreprise et la course à pied à Montréal.

Gilles et Daniel se sont rencontrés, littéralement, sur la piste lors de la fusion de leurs clubs d’athlétisme respectifs à Longueuil, sur la rive sud du Saint-Laurent. « Un jour, après une séance d’entraînement, se rappelle Daniel, nous avons commencé à parler, et Gilles m’a confié qu’il voulait ouvrir un magasin d’articles de course à pied à Montréal. » Ayant travaillé dans les grands magasins pendant son adolescence, Daniel a aisément détecté une occasion à saisir. « Je lui ai tout de suite dit que j’étais son homme. Et nous nous sommes associés pour ouvrir le magasin en septembre 1989. »

Ce qui n’était au départ qu’un seul étage vide lorsqu’ils l’ont repris s’est transformé, étage par étage, en un immense magasin unique de quatre étages pour les coureurs. Alors que la partie commerciale de l’entreprise occupe les trois premiers étages, le dernier étage abrite quelque chose d’unique.

Boutique Courir y a en effet aménagé un espace pour un centre de santé sportif, au cœur duquel les coureurs peuvent bénéficier de tous les types de thérapie sportive, de la nutrition sportive à la massothérapie, et dans un avenir proche, de services d’acupuncture, le tout sans quitter le bâtiment. « Cette idée est née du désir de permettre aux clients d’entrer facilement en relation avec le spécialiste dont ils pourraient avoir besoin pour améliorer leurs performances de course sur la durée. »

C’est une extension naturelle de l’équipe qu’ils gardent sur l’aire de vente, dont les membres pratiquent eux-mêmes tous la course à pied, et qui aide les gens à trouver ce qui leur convient le mieux. « Les membres de notre équipe ont des expériences de course très différentes, allant de la course à pied au marathon, en passant par le triathlon », explique Daniel. « Ainsi, lorsqu’ils suggèrent certaines chaussures ou certains équipements à nos clients, ceux-ci peuvent être sûrs que leurs besoins seront parfaitement satisfaits. »

Depuis près de 30 ans que Boutique Courir existe, Daniel a vu grandir la communauté des coureurs à Montréal. Après les Jeux olympiques de 1976, la course à pied à Montréal se pratiquait principalement en compétition. « On adorait le chronomètre », précise Daniel en riant. Aujourd’hui, il constate que les gens courent pour le plaisir, et parce que la course est une activité bénéfique à la fois sur le plan physique et sur le plan mental. « Tu sais que, quand tu es coincé sur tes mots croisés, tu peux sortir courir, et que, quand tu reviens, tu as la réponse! »

S’il est vrai que la course à pied rend plus intelligent, c’est plus qu’évident pour les bénéficiaires du FIDA, un programme de soutien aux étudiants-athlètes exceptionnels auquel Boutique Courir est fière de contribuer. Grâce à ce soutien et à d’autres initiatives, par exemple celles de l’équipe d’athlètes de Boutique Courir, qui commandite des courses jusque dans le Vermont, le magasin aide à développer la course à pied en commençant là où tout commence, c’est-à-dire auprès des jeunes. « Les voir grandir est notre principal objectif », affirme Daniel.

Grâce à Daniel et Gilles et à toute l’équipe de Boutique Courir, l’avenir de la course à pied à Montréal est plus prometteur que jamais. Il ne peut qu’atteindre des sommets.

×
×